×
Notice
This website or its third-party tools use cookies, which are necessary to its functioning and required to achieve the purposes illustrated in the cookie policy.
If you want to know more or withdraw your consent to all or some of the cookies, please refer to the cookie policy.
By closing this banner, scrolling this page, clicking a link or continuing to browse otherwise, you agree to the use of cookies.
To accept | Read more
HeaderMain-GetPartialViewNoCache = 0
HeaderBreadcrumb-GetPartialViewNoCache = 0
AdvValica-GetPartialView = 0

Montegobay: carnet de voyage  

HeaderPageTitle-GetPartialViewNoCache = 0
daniela
Écrit par: daniela
Durée: 10 jours
Date de départ: de 01/01/2005 à
Voyageurs: 2
noms des voyageurs: Daniela, Cinzia

Introduction

Finalement le jour du départ pour la Jamaïque est arrivé, Cinzia et moi on a réussi à prendre 10 jours rien que pour nous, malgré une période de travail très chargée pour toutes les deux ... nous avons donc décidé de décompresser complètement.

Descrizione

Finalement le jour du départ pour la Jamaïque est arrivé, Cinzia et moi on a réussi à prendre 10 jours rien que pour nous, malgré une période de travail très chargée pour toutes les deux ... nous avons donc décidé de décompresser complètement.
Notre vol part à 18h au lieu de 19h (1 heure de retard) de Malpensa, on se paye 11 heures de vol interminables (surtout parce que je ne réussis pas à fermé l'œil en avion) et finalement à Minuit heure locale, nous arrivons à Montego Bay, transfert en car jusqu’à Oracabessa, 4 heures de route, nous avons dégoté l'homme le + lent du monde, et je peux vous garantir que c'est vraiment une exception en Jamaïque car ils conduisent tous comme des fous furieux.  Épuisées, nous avons mérité une bonne nuit de sommeil.
Le jour suivant, nous nous rendons vraiment compte d'être en Jamaïque, journée tranquille consacrée au bronzage avec crèmes solaires protection très élevée, quelques tours en canoë, premiers contacts avec les autres invités du centre touristique, nous essayons de comprendre où nous sommes et comment nous déplacer, sans bien y arriver en réalité ; en effet le soir nous décidons de prendre un taxi pour aller à Ocho Rios (environ 20 min. en voiture) où pour la première fois on s'est bien fait rouler ... 50 dollars aller et retour.
Toutefois, ça a été la seule entourloupe, en effet le jour suivant nous avons rencontré Gary, un chauffeur de taxi d'Oracabessa, 32 ans, un rire façon Eddy Murphy, une personne très honnête et gentille qui nous a accordé son temps et son amitié.  Au cours des jours suivants, nous nous sommes baladées avec lui, bref c'est devenu un ami.
Revenons-en à la Jamaïque, alors si vous décidez de faire un voyage sur cette île merveilleuse, vous ne devez pas rater : le contact avec les gens, ce sont des personnes très charmantes, le peuple jamaïquain est un peuple très orgueilleux et très digne, ils en ont vu tellement,  pensez simplement au nombre d'années d'esclavage qu'ils ont dû supporter, et pourtant il suffit de leur serrer la main ou de leur sourire  et l'on peut rester des heures et des heures à parler avec une personne que l'on a à peine rencontrée. Je pense que je n'oublierai jamais leurs regards ni leurs sourires, et surtout l'envie de vivre que ces hommes et femmes de tout âge  expriment continuellement. Moi, même avec mon anglais laborieux, j'ai réussi à parler avec tout le monde, d'ailleurs mon niveau est devenu très easy, s'ils voient que tu a des difficultés à comprendre, ils te parlent très lentement, ils sont vraiment très gentils pour ça aussi.
Ne ratez pas la messe du dimanche après 10h, les chants gospel vous donneront la chaire de poule (moi, j'en avais les larmes aux yeux), nous sommes allées dans une petite église d'Oracabessa, nous étions les seules blanches, ils nous ont accueillies comme si nous étions des invités de prestige, le prédicateur nous a d'ailleurs remerciées d'être entré dans leur maison ; au moment de l'échange du signe de paix, ils ont été très nombreux à nous serrer dans leurs bras ... un moment inoubliable.
La descente du fleuve Rio Grande sur les radeaux en bambou, construits à la main, environ 2 heures de relax total, plongés dans un décor de rêve.
Les cascades Dunn's River Falls avec la remontée à pied très amusante au milieu des cascades, on part de la plage pour monter jusqu'au sommet, il y a des kiosques qui louent des chaussures spéciales antidérapantes à 5 dollars.  Unique drame, les bandes de touristes qui remontent en cordée en se donnant la main ... un conseil, passez du côté droit!
Port Antonio est certainement la partie plus sauvage de la Jamaïque, la nature y est spectaculaire, nos yeux se remplissent uniquement du vert brillant de la végétation ... dans cette zone, il n'y a ni grands hôtels ni structures touristiques, même les jamaïquains se rendent compte de posséder un trésor très précieux, c'est pourquoi on trouve des structures hôtelières modestes, de petits guest house pour un voyageur à la recherche des endroits moins touristiques.
La Lagune bleue est vraiment bleue,  l'eau a une couleur très intense, baignez-vous, il y a des courants chauds qui vous entraîneront pour vous emmener ensuite  dans les courants froids.
Ocho Rios est connu pour son petit marché local, vous trouverez de nombreux étalages où vous ferez vos achats, les jamaïquains travaillent très bien le bois, on trouve des masques aux objets en tout genre, de très beaux tableaux aussi aux couleurs exceptionnels, de nombreux chapeaux typiques aux couleurs rasta avec le rouge sang, le vert de Jamaïque, le jaune soleil, et le noir comme les gens ; n'oubliez pas de ramener chez vous le rhum et le café des blue Montain (l'un des meilleurs au monde).
Negril à voir absolument, c'est le St-Tropez de la Jamaïque, 12 km de sable blanc, une mer aux 1000 nuances de bleu, de nombreux rastas, beaucoup d’étalages, bref Négril est au service des touristes. Nous, on s’est beaucoup amusées, ça a été l'un de mes plus beaux voyages, je retournerai très vite en Jamaïque, cette fois à ma façon,  en vraie vagabonde ; dans tous les cas, il y aura notre ami Gary pour nous guider.
Bon séjour à tous en  Jamaïque  si vous décidez de vous y rendre ...
Jamaïque no problem!!!
daniela & cinzia

DiaryDetailTopContainer-GetPartialView = 0,0156267
AdvValica-GetPartialView = 0

commentaires

DiaryCommentList-GetPartialView = 0

Parlez-nous de vos vacances!

Partagez votre expérience
Vos histoires de voyage sont uniques, faites-nous en part en mots et en images. Vous pourrez en outre bénéficier de réductions et d'offres spéciales sur des vacances et des accessoires pour votre prochaine aventure!;
DiaryWriteDiary-GetPartialView = 0
VideoListGuideNewsletter-GetPartialView = 0,0156257

Autres jounaux de voyage sur des destinations voisines**

DiaryListRelated_2xN-GetPartialView = 0,0156263
VideoListGuideNewsletter-GetPartialView = 0
AdvValica-GetPartialView = 0

Téléchargement gratuit

le guide PDF de Montego Bay
Le guide parfait où que vous soyez
DiaryGuideList-GetPartialView = 0
DiaryList_1xN-GetPartialView = 0,1562622
AdvValica-GetPartialView = 0
JoinUs-GetPartialView = 0
AdvValica-GetPartialView = 0
AdvValica-GetPartialView = 0,0156262
Footer-GetPartialView = 0
AdvValica-GetPartialView = 0
AdvValica-GetPartialView = 0